EVENEMENT

L'HÉRÉTIQUE : L'EXORCISTE 2

dimanche 6 février à 11h, dans le cadre de la saison 2 du ciné club CARO ENNIO :

Le père Lamont enquête sur la mort mystérieuse du père Merrin, survenue à la suite d'un exorcisme,et va devoir combattre le démon Pazuzu que la jeune Regan a toujours en elle.

Le film sera présenté par Nicolas Boukhrief, réalisateur : Le Convoyeur, Trois Jours et une Vie

Tarif 6,50€ / les cartes illimitées sont acceptées pour cette séance

"(...) une œuvre vraiment à part, surtout dans la filmographie de John Boorman, alors au sommet de sa gloire avec entre autres des films comme Délivrance, Duel dans le pacifique ou Point blank à son actif."
"L’Exorciste 2 n’entretient aucun rapport avec le classique de William Friedkin, si ce n’est le personnage de Regan McNeill jouée par Linda Blair. On passe d’un film de terreur infernale à une oeuvre mystique qui nage en plein onirisme arty. De quoi effectivement interloquer les fans de L’exorciste, pas forcément préparés à un tel dispositif artistique, d’autant que L’Exorciste 1 est l’un des plus gros succès de l’histoire avec pas moins de 5.4M d’entrées en France (un record historique pour un film de ce genre) et 230M$ aux USA, ce qui était, en 1972 monumental." (...)
L’exorciste 2 comporte des qualités formelles indéniables. Le film regorge d’idées visuelles quasi expérimentales de toute beauté, notamment dans sa description de l’Afrique primitive, où la nature est aussi splendide qu’hostile. L’utilisation du montage parallèle avec une alternance des gratte-ciels et des montagnes en Afrique, était pour son époque originale. La fluidité de la réalisation, son ouverture sur l’épure, l’insconscient de sa protagoniste, Regan Mc Neill, sont autant d’audaces qui rendent a posteriori l’approche aussi singulière qu’intéressante."
Et puis L’exorciste 2 contient aussi un score marquant d’Ennio Morricone, entre des séquences africaines tribales et un thème principal lyrique et entêtant."
avoir-alire.com