EVENEMENT

Cycle : L'autre histoire de l'Amérique / Ali (en 35MM)

En 2016, Liberation demande à Michael Mann pourquoi il a eu envie de faire un film sur Mohamed Ali ...

Parce qu’il a toujours été un de mes héros politiques. Il avait un an de plus que moi, et était affecté par les mêmes choses que moi au journal télévisé tous les soirs dans les années 1963-1964: la guerre du Vietnam, l'attentat à la bombe à Birmingham (une église noire ciblée par un groupe de suprémacistes blancs, ndlr), le refus d'aller se battre au Vietnam, l'assassinat du militant noir Medgar Evers, les combats de libération en Angola, l'apartheid en Afrique du Sud... Au même titre que le leader syndical César Chavez, que Malcolm X et Stokely Carmichael, que Russell Means [chef amérindien et militant politique, ndlr], Che Guevara et Patrice Lumumba, Mohammed Ali était une vraie rock star, là où les musiciens se contentaient d'être des troubadours. Et le fait que tous ces groupes de gens épars, animés par des luttes distinctes, ont commencé à se rassembler, était incroyablement menaçant pour l'establishment du pays. En tant que champion du monde des poids-lourds, Ali a tout de suite été visé, car on craignait son pouvoir d'influence. La question pour moi fut de savoir comment montrer tout cela, une enfance noire dans le sud, les conflits explosifs des années 60, mais avec les yeux d'Ali.

Liberation / Elisabeth Franck-Dumas

 


affiche Ali (35MM)
De : Michael Mann
Avec : Will Smith, Jamie Foxx, Jon Voight, Jeffrey Wright, Mario Van Peebles...
  02h38