La salle mythique du Max Linder

Derrière une devanture plutôt discrète sur les Grands Boulevards, le Max Linder Panorama est un écrin au service du spectacle : une immense salle tout en noir, composées de 558 fauteuils de velours (et 21 strapontins), des murs tapissés, des balcons en stucs vénitiens d'influence année 30 et surtout un écran de 107 m2. (16 m de longueur).

Un film programmé, mais trois "niveaux" pour l'apprécier, c'est là une des grandes particularité de la salle  :

L'orchestre (264 places) c'est le rez-de-chaussée, d'aucuns pensent que c'est le meilleur emplacement pour la 3D. Pour s'immerger dans le film c'est sans doute l'endroit idéal.

La mezzanine (186 places / 1er étage), lieu de toutes les convoitises, notamment le 1er rang. Vous êtes dans l'axe du projecteur, vous dominez l'orchestre, vous êtes au théâtre.

Le balcon (108 places / 2ème étage) pour prendre de la hauteur, vous prenez conscience de l'immensité de la salle, vous dominez la foule.

Une salle prestigieuse, où Francis Coppola est venu présenter Tetro, où David Lynch  y a organisé l'avant-première de Inland Empire, où James Gray (qui fréquentait le Max lors de ses études à Paris) est revenu pour  La Nuit Nous Appartient et où Michael Cimino a proposé une master class magistrale consacrée à La Porte du Paradis...ceux-là et tant d'autres.  De grands réalisateurs qui ont été séduits par cette architecture peu commune et une qualité de projection jamais démentie.

Comme le résumait le journal Libération au moment de la réouverture du Max Linder en 1987 :

"Si vous y allez pour la salle, n'oubliez pas de regarder le film"

Au Max Linder, vous êtes vraiment au cinéma.

Plan de la salle et répartition des fauteuils: ici